15 aliments pour commencer à appliquer le BLW ou le sevrage conduit pour bébé

Dans le doctorkí, nous aimons les problèmes qui facilitent la vie des mamans, donc nous leur avons déjà dit: quel est le BLW ou le sevrage dirigé par bébé et quelques conseils pour commencer à l’appliquer, lorsque les bébés commencent leur étape d’alimentation complémentaire, à proximité, à proximité des 6 mois de vie. 👶Ahora, nous voulons partager une liste de 15 aliments idéaux pour appliquer cette méthode alimentaire, qui cherche à présenter le temps de nourriture comme le plus amusant et le plus nutritif. Commençons! 🥙🔗8 Mythes sur l’allaitement15. Pomme de terre cuite, en bandes, sous la forme d’une pomme de terre française. 14. Pancakes d’avoine. Une recette très simple: mélanger les flocons d’avoine avec des bananes écrasées et un peu de lait que le bébé prend et prêt, placez-le dans une casserole; Tournez-le jusqu’à ce qu’il soit doré. Deli, ils adorent ça! 🥞13. Carotte cuite, très douce. Partez également par Julian épais.

12. Boulettes de viande maison, marinées avec des épices naturelles. 11. Morceaux de pain. 🥖10. Viande très douce. Important qu’il soit coupé en julienne perpendiculaire au brin de viande. 9. Broccoli. La brindille est parfaite pour tester de nouvelles textures et saveurs.

8. CUCUMBRANT à Julianas. Lorsque vous le placez dans le réfrigérateur, ce sera idéal comme une égratignure (lorsque vos dents sortent). 7. Fruits tels que les bananes, le melon, le kiwi, la poire, la mangue, la broche. Tous coupés en cannes, il est préférable de surmonter la taille de la main du bébé afin qu’il puisse facilement les prendre. Les aliments servent à appliquer le BLW 🔗BLW: aliments complémentaires dirigés par le bébé, quels sont ses avantages? 6. La soupe n’est pas précisément un aliment qui peut prendre un bébé avec votre main. Cependant, le laisser prendre la cuillère, bien qu’au début, il se sale et l’eau sera un exercice précieux pour l’avenir. « Et vous n’avez jamais à mettre la cuillère dans la bouche, mais j’ai mis la cuillère pour toucher la lèvre et se laisser bouger la tête, la tétine », explique le Dr Carlos González5.

Avocado en demi-lunes. Il peut être difficile de le manger s’il est très mature et l’a sûrement écrasé, mais il s’amusera également. 🥑4. Bandes de poitrine de poulet bouillies épaisses. 3. Boules de riz. Lors de la cuisson du riz, vous pouvez construire des balles; Il sera donc plus facile de le prendre. 2. Arepa Pieces. Une cuisine très colombienne qui les fascine! 1.

Macaroni cuit ou toute pâté à la maison

D’après l’expérience des mamans, nous savons que cela deviendra leur nourriture préférée. 🍝 Enfin, le conseil le plus important est de ne jamais quitter un bébé uniquement en mangeant. Les accidents se produisent et étant proches, ils peuvent être résolus en temps opportun. Dans un prochain article, nous vous expliquerons comment réagir à un étouffement possible. … Le contenu précédent n’a qu’un caractère éducatif et informatif et a été développé avec des sources médicales fiables et des recommandations d’experts en santé. Si vous vous sentez identifié avec des symptômes, un terme médical décrit ou que vous êtes un patient, nous vous recommandons de consulter votre médecin. N’oubliez pas qu’à Dockeorkí, vous pouvez également demander un rendez-vous médical avec le spécialiste que vous préférez du réseau de médecins enregistrés..

Comment séduire un homme? 5 Conclusions scientifiques

Le défi des hommes est d’attirer les femmes et les femmes est de garder les hommes.

Comme vous le verrez à chacun des points ci-dessous, séduire un homme peut devenir presque scientifique.

5 clés pour séduire un homme

1. À quoi ressemblent les hommes dans le corps d’une femme

Pour une multitude de raisons biologiques et sociales, les hommes se sentent inévitablement attirés par ces trois caractéristiques du corps d’une femme:

Le premier semble plus qu’évident, donc je ne ferai pas beaucoup de commentaires à ce sujet. C’est quelque chose qui appelle inconsciemment l’attention de nombreux hommes Et il n’y a aucune raison de les stigmatiser parce qu’ils ne peuvent parfois pas contrôler leur regard: il est presque supérieur à leur volonté.

De plus, les femmes ont aujourd’hui un large éventail d’alternatives et d’accessoires pour se sentir encore plus sensuelles et attrayantes avec des décolletés, des attaches et d’autres stratégies.

C’est quelque chose qui sera sûrement intéressant pour les femmes avec quelques kilos de plus: il s’avère que les hommes ne se sentent pas aussi attirés par les filles minces que de nombreuses femmes le croient. Ce qui nous attire vraiment sans pouvoir y remédier, c’est la proportion de la taille avec la hanche, qui est totalement indépendante du poids qui marque l’échelle.

De nombreuses enquêtes affirment que la proportion idéale est lorsque le contour de la taille est de 70 à 75% du périmètre de la hanche. Une femme dont la taille et la hanche remplissent ces proportions seront très attrayantes pour les hommes, quel que soit leur volume corporel.

Cela signifie qu’une fille potelée peut être beaucoup plus sexy qu’un mince dans lequel la taille de la hanche est à peine distinguée, tant d’hommes proclament que les femmes « avec des courbes » préfèrent. Notez également que le célèbre 90-60-90 est tout à fait inférieur à la proportion idéale, ce qui explique pourquoi les modèles de passerelle ne sont généralement pas la référence masculine de la sensualité.

Un autre aspect qui détermine une femme à haut degré est le contraste de la couleur des lèvres et des yeux avec la peau.

Une enquête du Dr Russell et une autre étude des Drs. Stephen et McKeegan montrent que, pour déterminer le sexe d’une personne, les humains utilisent généralement comme référence la différence de couleur des lèvres et des yeux avec le reste de la peau du visage . Regardez ces deux photographies:

Les deux photographies sont exactement le même visage. Cependant, celui de gauche rappelle davantage à une femme parce que le contraste entre les lèvres et les yeux avec le reste du visage est plus grand. La photo à droite, au contraire, rappelle à un homme plus car il n’y a pas tellement de différence de couleur, tout est beaucoup plus homogène.

J’envisage également de souligner une autre façon de mettre en évidence la féminité des femmes, qui est de porter des talons. Comme l’a démontré cette étude, le port de talons accentue deux caractéristiques très féminines telles que les hanches et les marches courtes, donc elle est également très attrayante pour les hommes.

2. Utilisez correctement le langage corporel

L’objectif du langage corporel est de faire en sorte que l’autre personne se sente bien dans votre entreprise, et pour cela, il existe deux outils très puissants.

Les gens se sentent mieux d’être proches de qui nous offre des sensations positives. La façon la plus simple d’y parvenir est probablement de simplement sourire. Sauter un sourire est un mécanisme inné et non appris que les gens qui se sentent bien et sont ouverts à socialiser.

La grande puissance du sourire est que, en outre, il est très contagieux, en raison de l’influence que les neurones miroirs exercent en nous. Par conséquent, lorsqu’une femme sourit, il est très probable qu’il sourit également à l’homme. Avec cela, il le fait se sentir mieux dans son entreprise, il sera donc plus disposé à être séduit.

C’est comme un cercle vertueux: si elle sourit, il sourit, et s’il sourit, il se sent plus à l’aise avec elle.

Une autre forme de langage corporel qui est extrêmement sensuel pour les hommes est le contact physique des femmes, intentionnellement ou non.

Une étude récente a montré que le contact physique libère l’ocytocine, également connue sous le nom d’hormone d’amour. Pour cette raison, même si cela se fait sans chercher à rechercher, la femme transmettra un sentiment très agréable à l’homme et communiquera indirectement son intérêt sexuel. C’est pourquoi il est très important que la femme établit un contact physique à un moment donné avec l’homme qui a l’intention de séduire.

Il existe d’autres signes non verbaux avec lesquels une fille peut exprimer son intérêt pour un homme. Les principaux sont:

3. Soyez dur au début, mais amical plus tard

Beaucoup de femmes ne savent pas que c’est le cas, mais la réalité est que ceux qui se comportent joyeusement et constamment de distance dans le but de les persécuter, n’attirent généralement pas les hommes.

Dans la section 4, vous verrez que nous aimons vraiment les gens que nous aimons. Une femme qui n’apparaît pas d’intérêt pour l’homme et qui le méprise pratiquement est susceptible de finir. N’oubliez pas que, contrairement à eux, les hommes ne savent pas comment interpréter bien les signaux cachés et face à ce type de comportement, nous sommes fatigués et finissons par déduire que nous ne sommes pas intéressés.

Dans ce blog, vous trouverez un article plus étendu lié à la création de compliments authentiques et séduisants, et je vous recommande de les lire car ils seront vraiment très utiles lorsque vous voudrez séduire un homme.

L’une des clés des compétences sociales de la séduction est que nous sommes généralement attirés par les personnes que nous connaissons que nous attirons. Pour cette raison, il est essentiel que les femmes montrent également ce qu’elles aiment de l’homme qu’elles veulent séduire, chaque fois qu’elle est discrètement et sans tomber dans l’adulation.

Bien que de nombreuses femmes puissent commenter le contraire, précisément qu’il sait que cette femme en particulier aime, c’est ce qui mettra les choses beaucoup plus faciles à le séduire. Et pourtant, je trouve encore beaucoup de femmes qui croient toujours que montrer une indifférence complète attirera l’homme qu’elles aiment. Peut-être qu’ils l’obtiennent, mais bien sûr, cela prendra beaucoup plus de temps.

Si quelque chose caractérise les hommes, c’est leur besoin de satisfaire leur ego masculin. Si la femme sait jouer cette lettre en sa faveur, surtout au début d’une relation, vous pouvez obtenir de nombreux avantages plus tard.

La meilleure nourriture pour l’ego masculin est quand il pense qu’il a séduit la femme qu’il aimait et que le mérite peut être attribuée. Surtout si, comme vous l’avez vu au point numéro 3, elle a été initialement assez désintéressée. De cette façon, l’homme évaluera tout type de relation qui se retrouve avec cette femme, car dans sa tête, il croira qu’il a dû se battre.

Mais comment une femme peut-elle amener l’homme à croire qu’elle est attirée par elle?

d’aide. Je vais mettre quelques exemples de la technique de l’étiquette appliquée pour séduire un homme:

SHE: – De la façon dont vous me regardiez m’a donné le sentiment que vous vous sentiez attiré par moi, étais-je tort?

Elle: – J’ai aimé la façon dont tu m’as étreint, c’était comme si tu ne voulais pas décoller de moi.

Pour terminer, je dois dire que la stratégie pour faire en sorte que l’homme se sente puissant et important peut leur être extrêmement addictif. En fait, certaines des femmes les plus séduisantes la mettent même en pratique dans d’autres environnements tels que le sexe pour maintenir la «loyauté» aux hommes.

Si cet article a semblé utile, je vous remercierai d’avoir cliqué sur l’une des icônes des réseaux sociaux ci-dessous, car vous m’aiderez à aller de l’avant avec le blog. Merci d’avance.

Pourquoi les régimes d’engraissement

Cela peut arriver à tout moment. Vous êtes à un dîner avec des amis et voyez que Maria a perdu beaucoup de poids. Vous commentez, avec un mélange d’admiration et d’envie, et elle vous explique: Je suis le régime X.

Ah, oui? Vous vous demandez. Et quelle est la chose? Elle vous dit et vous n’avez pas d’autre choix que de le croire: elle est là, plantée devant vous comme une annonce en direct avant et après. Il y a quelque chose dans ce régime qui vous surprend: qui ne contrôle pas les quantités, ou qui n’élimine pas les graisses, ou qui n’élimine pas les glucides, ou qui comprend une concoction mystérieuse entre les repas qui vous aide à contrôler la satiété.

Que vous commencerez ce régime. Vous vous sentiez gros depuis un moment *, mais vous étiez entré dans le déni: «Aujourd’hui, je ne vais pas peser parce que j’avais longtemps / je baisserai ma règle / J’ai été constipé et total pendant quelques jours, pour Donnez-moi le Suffocon .

. et, plus ou moins, je pense que je reste ». Mais à l’intérieur, vous le savez.

Vous avez pris du poids en vacances, ou au cours de ces deux semaines où la famille est venue vous rendre visite, ou après avoir commencé votre relation avec ce joli garçon, qui insiste sur le fait que vous n’avez pas besoin de perdre du poids et de vous amener des cookies après le sexe . Ce qui se passe, c’est que vous avez déjà vécu ce que c’est que de suivre un régime et que vous n’aimez rien, vous préférez donc fermer les yeux et continuer à penser que le moment reviendra. Mais ce moment est maintenant.

Parce que maintenant vous êtes motivé. Parce que ce régime est meilleur. Parce que cette fois, ce sera différent; Il n’y a rien de plus à voir Maria.

) Vous ne ressentez toujours pas les conséquences négatives mais 2) vous anticipez les effets positifs. Anticipez à quel point vous vous sentirez bien lorsque vous serez mince. Vous vous souvenez du mignon et de la fierté que Maria était au dîner, et vous planifiez les robes que vous allez acheter lorsque vous perdez du poids.

Vous obtenez le livre qui vous a recommandé, ou vous allez à la consultation du gars qui vous a dit ou lisez sur Internet tout ce que vous trouverez sur le régime qui suit. Vous vous inscrivez à un forum. Vous ouvrez un blog et placez un regrettte.

Vous allez au supermarché et achetez tout ce qui vous recommande dans la liste de l’achat du livre / article / consultation. Vous cuisinez votre premier menu de régime, vous le mangez et souriez, satisfait. Eh bien, ce n’est pas si difficile.

Vous perdez deux kilos (je sais que la plupart sont de l’eau, dites-vous; mais même ainsi, vous êtes très heureux de voir à quoi ressemblent les jeans). Vous mettez à jour votre regrettte dans le forum. Vous l’écrivez sur votre blog.

Cette phase dure un certain temps: plusieurs semaines ou plusieurs mois. Vous perdez un nombre modéré ou grand de kilos. Tout va bien, vous êtes heureux et vous vous sentez satisfait de votre volonté.

Maintenant tu es Mary. Quelqu’un peut apporter un gâteau au travail et vous décidez de manger un peu (juste un peu). Mais lorsque vous partez au travail, vous vous sentez si coupable que vous pensez au total, car aujourd’hui vous avez envoyé le régime pour prendre le vent, pourquoi ne pas vous donner le goût et manger des lasagnes pour le déjeuner.

Et pour le dessert, brownie. Et bon, nous allons aller à la cafétéria du coin et demander un chocolat avec de la crème, et peut-être des crêpes parce que, au total, nous nous nourrirons de poitrine de poulet avec des chants sautés et le compenserons. Et la nuit, vous laissez des tapas avec des amis et observez, horrifié, que vous n’êtes pas en mesure de laisser passer un plat, et que bien que vous soyez plein aux arrêts, vous continuez à couper et mouiller le pain, en donnant des voyages avec votre fourchette à l’assiette courageuse , pointes de nibbing.

Que lorsqu’ils proposent d’emmener une glace à un autre endroit, vous dites oui. Vous ne savez pas pourquoi, mais vous ne pouvez pas vous arrêter. Peu importe, vous insistez: vous vous le réparerez demain.

Mais ne le réparez pas. Et plus vous devenez incontrôlable, pire vous vous sentez; Et plus vous vous sentez pire, plus vous devenez incontrôlable. Vous arrêtez de peser à nouveau (« Je suis sûr que je conserve beaucoup d’eau et ce que je vais donner le dégoût »); Vous reviendrez déjà à l’échelle lorsque vous reviendrez au régime.

Resofare, vous êtes où au début. Tableau du contenu fait à ce point, nous recherchons généralement plusieurs coupables: le problème est mon esprit: je suis paresseux, faible, je n’ai pas de volonté. Le problème est mon corps: c’est le Thyroïde, c’est la thyroïde, c’est la thyroïde, c’est la thyroïde, c’est mon métabolisme plus lent que celui de la majorité, « pour moi, c’est que tout me fait grossir.

 » Maria. Nous pensons que dans le meilleur avenir, quand Mon esprit est plus puissant, ou mon corps est fixe, ou nous trouverons un régime idéal, tout sera réparé, nous perdrons du poids et notre vie sera jolie. Il nous arrive que le problème principal peut être le simple fait de être un régime alimentaire.

Que le régime est la cause, et non un élément circonstancier. L’une des propositions des thérapeutes stratégiques est que lorsqu’un problème est chronifié, la faute n’est pas du problème, mais de la solution tentée. D’une part, s’accrocher à une solution qui ne fonctionne pas nous empêche de trouver un autre vraiment efficace.

De l’autre, la solution peut avoir ses propres conséquences nocives et compliquer davantage le problème. Si un âne devient têtu et que nous essayons de le tirer dans notre direction, les tentatives pour en lancer plus peuvent avoir en conséquence que l’âne jette encore plus fort. Lorsque nous sommes là, dans la chaleur de la lutte, il ne nous vient pas à l’esprit qu’il peut être plus logique de libérer les rênes, de nous placer derrière l’âne et de lui donner une Palmadit dans la croupe.

Mais nous, les humains, ne sommes pas stupides. Nous n’avons pas déterminé que les régimes fonctionnent parce que oui. Nous avons nos raisons et, consciemment ou inconsciemment, nous comptons sur eux pour continuer à essayer.

Il n’y a personne si disposé à croire quelque chose comme qui veut le croire. Tout régime devra fonctionner parce que, sinon, que nous reste? Si nous continuons jusqu’à présent, nous prendrons du poids. Si rester le même ne fonctionne pas non plus et être un régime alimentaire non plus, nous n’avons plus rien, donc notre volonté de croire est le terrain reproducteur parfait pour toutes les autres raisons de nous enraciner.

Nous voulons croire que le régime alimentaire fonctionne, nous serons prêts à comprendre et Acceptez les explications plus ou moins scientifiques qui sont données à leur sujet. Nous ne comprenons peut-être pas du tout, mais cela nous suffit. D’après le principe hypocale le plus simple (si vous mangez moins et dépensez plus, vous perdrez du poids) à des explications aussi curieuses que celles du régime Shangri-la (si votre cerveau ne relie pas les calories avec le goût, il sera déconcerté et vous ne prendra pas de poids) ils ont tous du sens dans notre esprit.

Il est facile de déduire les relations de cause et d’effet. Logiquement, si quelque chose échoue, la faute n’est pas de ces relations, mais la mienne. Quelle est la plus perverse des raisons: que si à court terme, nous perdons vraiment du poids; Si des relations causales peuvent être observées; Si j’ai vu comment l’échelle s’est baissée.

Ce que nous ne comprenons pas, c’est que la solution fait partie du problème, c’est de la nature de la Régimes qu’ils laissent travailler à un moment donné. Ce n’est pas que le régime ne fonctionne pas à long terme parce que vous ne le gardez pas; Il n’est pas maintenu à long terme car c’est un régime. Si l’on ne fonctionne pas, nous passons à un autre; Nous blâmons la responsabilité de l’échec de l’alimentation en particulier et l’essayons avec une nouvelle perte ou restons minces et en forme, cela nous fait réfléchir à nouveau que la décision est en nous.

Si Jennifer Aniston a réussi à manger la même salade tous les jours pendant dix ans, pourquoi je ne peux pas? J’ai des théories sur des personnes minces qui seront mieux comprises lorsque cette série d’articles se terminera. Je ne crois pas trop aux métabolismes hyperacélés qui « brûlent tout ». À mon avis, la chose va plus ici: les régimes ne perdent donc pas de poids.

De plus, il est probable que les régimes grossissent. Ce qui est clair, c’est qu’ils ont une série de conséquences négatives qui finissent par faire notre relation avec le dysfonctionnement alimentaire. Lorsque le protagoniste de l’exemple au début de l’article tire le régime à la baisse après avoir mangé un bonbon au travail, il y a ce qui a J’ai été appelé l’effet « What the Hell », et que moi, en tant que cadiz adoptif que je suis et parce que j’aime ce mot, j’ai traduit par un effet « putain ».

Il se compose de comptes larges que lorsque l’on est sous régime alimentaire et le saute, il y a une désinhibition comportementale qui motive une augmentation ultérieure de l’apport. Autrement dit, vous pensez que depuis que vous l’avez sauté une fois, pourquoi ne pas tout envoyer en enfer et en profiter pour vous mettre au sommet. Il y a des données pour et contre l’effet «à l’enfer».

Après avoir lu des études dans les deux sens et la comparer à ma propre expérience, je le crois;
Entre autres choses, parce que je pense que ce n’est pas seulement un sujet de désinhibition comportementale, mais il est mélangé avec les autres conséquences d’être un régime alimentaire (parmi eux, une faim canine) et une tempête parfaite. Lorsque nous sommes un régime, nous tendions Penser en termes de noir et blanc, car le concept de régime alimentaire lui-même construit déjà un monde en noir et blanc: aliments autorisés vs. Interdit; Days to Diet vs.

jours hors de régime. De cette façon, nous pensons que tout est fait en même temps (sélection correcte de nourriture, quantités contrôlées, marchant une demi-heure et huit personnes) ou la baise avec le régime. C’est ce qu’on appelle la pensée dichotomique et est diabolique.

Ce ne serait pas si inquiétant si nous pouvions ignorer le régime fou un jour et ensuite continuer avec quelques semaines. Mais ce n’est pas si facile. Pourquoi ne pouvons-nous pas revenir à un régime comme si rien après un moment « en enfer »? Très facile: parce que les circonstances ne sont pas les mêmes que lorsque nous commençons le régime.

Lorsque nous avons acheté le livre, nous avons pris la décision et / ou admiré avant le typite qui était resté Maria, nous nous sommes sentis physiquement rassasiés et motivés mentalement. C’est ce qui nous a donné suffisamment d’énergie pour commencer le régime alimentaire. Après x semaines de régime, nous nous sentons physiquement fatigués, peut-être quelque peu faim et démotivés mentalement.

Peut-être parce que le rythme de la perte a chuté; Peut-être parce que la vérification que nous échouons nous a fait abandonner tout espoir de réussir. Vous continuez avec un régime (tout ce que nous avons compté au début ne s’est jamais produit), et vous adoptez des coutumes que vous ne comprenez pas du tout. Le matin, vous vous levez sans faim, mais ils vous ont dit qu’il est essentiel de ne pas sauter le petit déjeuner, alors vous prenez vos cinquante grammes de pain de blé entier avec une cuillère à café d’huile d’olive et un café avec du lait écrémé.

Au milieu de la matinée, cependant, vous êtes canin, mais vous ne pouvez pas sortir de votre yaourt avec un son d’avoine. La nuit, avant de dormir, vous avez également faim, mais il n’est pas autorisé à manger dans les deux heures avant de vous coucher. Tout le monde vous dit quand et combien manger moins qui est censé savoir mieux que quiconque: votre corps.

Bien sûr, ce n’est pas si facile. Comme nous le verrons dans le deuxième article de cette série, le type de nourriture et l’environnement dans lequel nous nous déplacons très difficile pour nous d’écouter notre corps. Être avec un régime n’est pas ici le seul coupable.

Même ainsi, il serait bon de commencer par les bases: si Mère Nature nous concevait avec un splendide mécanisme de faim, de satiété et d’auto-régulation, pourquoi ne l’utilisons-nous pas? Les régimes nous éloignent de notre corps dans des conditions normales, mais De plus, lorsque l’effet «à l’enfer» se produit, nous oublions également la faim. Nous continuons à manger même si nous sommes pleins d’éclatement. Parce que? Parce que nous mangeons pour la faim de l’avenir.

Nous mangeons parce que nous savons que demain, ou la semaine prochaine, ou lorsque nous parviendrons à rassembler les forces pour reprendre le régime, nous passerons une faim que vous retournez. Donc, nous mangeons maintenant tout ce que nous n’allons pas nous laisser manger plus tard, avec les conséquences émotionnelles et de motivation que nous avons déjà commentées. Ils avaient peu de passage cette vidéo: ce qui se passerait si les animaux sauvages se nourrissent de la restauration rapide.

La vidéo est très, très drôle, elle est bien faite et suggère certainement comment les humains se nourrissent. Le fait est que nous ne sommes pas des animaux sauvages. Et bon, j’aurais aimé que nous soyons, et j’espère que nous n’aurions pas la langue, ni les émotions, ni cette putain de manie de se souvenir du passé et d’imaginer l’avenir, mais nous l’avons.

Pour les humains, la nourriture remplit les fonctions nutritionnelles, sans aucun doute, mais Aussi émotionnel et social et social. Cela nous réconforte lorsque nous sommes tristes, nous nous divertissons lorsque nous nous ennuyons, cela facilite la socialisation avec nos pairs. Je ne veux pas dire que c’est idéal.

Je pense qu’il est positif que nous apprenons à petit à petit à remplir ces fonctions d’une autre manière. Que nous nous réjouirons, nous amuserons ou nous détendons sans nourriture, et même que nous apprenons à socialiser et à partager avec nos amis différemment. Le problème est que les régimes ignorent tout cela, dans le style dont les oreilles sont couvertes pendant que Canturrea « parle, chucho, que je ne vous écoute pas.

 » Les régimes vous enlèvent l’outil que vous aviez utilisé jusque-là et ils ne vous donnent aucune autre, en supposant que d’une manière magique, vous pourrez aller de l’avant avec votre anxiété, votre chagrin et votre ennui sans pouvoir utiliser La nourriture pour les soulager, il n’est pas facile d’arrêter d’utiliser de la nourriture pour cela. Nous l’avons très intériorisé. Nous le voyons partout.

À la télévision, les actrices très minces sont réconfortées du mal de l’amour
manger des glaces. Nous apportons des chocolats aux personnes malades. Nous remercions les gâteaux.

La nourriture et les émotions sont liées et un régime qui laisse évidemment la moitié du problème. Si un autre nous dit quoi, comment et combien manger, la responsabilité du succès ou un échec possible proviendra d’un autre. Encore une fois, le régime entre nos besoins les plus élémentaires (je veux manger) et découvrir comment le satisfaire aussi bien que possible, en choisissant les aliments qui seront plus bénéfiques pour notre corps et notre esprit.

Cela nous aliène. Cela nous fait des enfants obéissants sans la capacité de penser par eux-mêmes. Obshient que j’ai inclus dans le titre du mariage Hartwig, Adalides de l’un des programmes de régime Paleo les plus performants de la période récente: Whole30.

C’est un mois où vous mangez strictement Paleo, sans sauter le régime ou une fois. L’idée est bonne et ils l’ont bien monté. Ils ont transformé leur programme en mouvement et profitent de tous les outils de persuasion du monde: réciprocité, plaisir, autorité, engagement public, validation sociale.

La question est que, peu importe le sens qu’il a de la Point de vision nutritionnelle, le comportement entièrement entièrement, est un comme les autres pour vous traiter comme un enfant. Ils utilisent même l’expression de l’amour difficile: l’amour dur, comme votre mère quand il vous gronde « pour votre bien ». Ils omettent également l’idée que la nourriture a une partie nutritionnelle et un autre émotionnel, social et complètement humain et faillible.

Que les régimes ne fonctionnent pas est une idée qui commence déjà à sonner. Sûrement quelqu’un vous a dit ou vous l’avez lu dans un magazine de santé au niveau de l’utilisateur. « Il ne s’agit pas de régime alimentaire, mais de changement d’habitudes », ou: « Il ne s’agit pas de régime alimentaire, mais de tout manger et de modération », ou « vous devez manger sainement et arrêter un non-sens ».

Ce type d’énoncés présente plusieurs problèmes. Simplifie un problème très complexe, mettant la responsabilité d’être mince et sain sur nos épaules. Comment changer les habitudes? Comment parvenez-vous à manger avec modération? Qu’est-ce que manger sain? Si nous connaissions ces trois choses, chers changements de psychologie populaire, nous ne serions pas gros.

Le problème aurait été résolu il y a longtemps. Notre esprit est le moyen idéal de se nourrir. Il n’y a pas de solutions simples dans la perte de poids.

Répétez-le avec moi: il n’y a pas de solutions simples. Celui qui vend des solutions simples reste avec vous, et je m’en fiche que cette solution simple soit de manger des protéines pures ou de manger toute l’attention. Chris Kresser, l’un de mes gourous de paléo préférés, affirme que ce qui lui est le plus difficile de faire face à la perte de poids.

Plus que toute maladie. Si après avoir lu cet article, vous gardez que la solution ne consiste pas à régime, vous simplifiez également trop. Le régime alimentaire lui-même et ses conséquences émotionnelles et comportementales font partie du problème, mais pas du problème.

Le surpoids a également des causes sociales, environnementales, économiques et, bien sûr, physiques et biologiques. Toute tentative de solution devra aborder tous ces domaines, et c’est pourquoi je veux faire une proposition plus détenue et large à la fin de cette série. Cependant, il est dommage de terminer un tel post sans proposer une sorte de remède.

Il vous laisse à mi-chemin, comme une poussière powardly. Ainsi, comme je pense que nous pouvons tous bénéficier d’une période de détoxification du régime alimentaire, voici sept directives pour une contradiction. Ils sont un bon point de départ.

J’insiste sur le fait que si vous voulez perdre du poids efficacement et maintenir, vous devrez ajouter d’autres mesures pour l’obtenir, mais si vous vous êtes senti identifié avec quelque chose d’en haut, ces sept mesures sont un bon point de départ.1) Aliments interdits: retirer celui de la tête. En phase de détoxification, une laitue et une crème glacée doivent avoir la même connotation de neutralité.

La laitue n’est pas meilleure que la crème glacée car elles sont en meilleure santé ou ont moins de calories. Vous pouvez tout manger. Tout.

2) Mangez toujours votre faim physique. La faim physique n’est pas désir de manger, ni d’anxiété, ni de pénita. Vous donner la permission de manger lorsque vous avez faim, c’est ne pas vous donner la permission d’accueillir.

Lorsque vous voulez manger, demandez-vous si vous avez la faim physique, vraiment la faim; Si oui, mangez.3) Mangez ce que vous voulez. Prenez votre temps pour décider de ce que vous voulez manger.

Demandez-vous si vous voulez sucré ou salé, liquide ou solide, chaud ou froid. Si dans votre esprit, un brownie au chocolat apparaît très clairement, allez-y: mangez ça.4) pour quand vous en aviez assez.

Écrivez la phrase suivante dans une carte: je peux arrêter de manger, car quand j’ai encore faim, je peux manger à nouveau. Il est difficile d’arrêter. Il faut être attentif aux indicateurs subtils de la satiété.

Ne vous inquiétez pas; Vous vous améliorerez avec la pratique.5) Toujours assis et toujours un plat. Je m’en fiche s’ils sont des conuitits: servez-les dans une assiette, asseyez-vous à table et mangez-les.

Il n’est pas vrai que ce que vous mangez ne dit pas: Soyez responsable de ce que vous obtenez dans votre bouche. Si vous allez au réfrigérateur et que vous voulez mettre la cuillère dans la pâte des croquettes, mettez un peu dans un bol et asseyez-vous. Cela semble absurde, mais il est important.

6) Mange sans distractions. Il n’est pas nécessaire de l’être, mais de l’expérience de manger sans télévision, sans lecture et sans compagnie. Est-ce vraiment amusant et stimulant de manger? Tu l’aimes vraiment tellement? Vous pouvez découvrir, comme je me suis arrivé quand j’ai commencé à le faire, qu’en fait, manger sans rien faire d’autre vous ennuie un peu.

7) interdit à ceux qui vous entourent de commenter votre poids ou votre alimentation. Expliquez qu’à partir de maintenant, vous allez prendre soin de votre poids et de ce que vous mangez. Tu sais ce que tu fais.

Ne laissez personne vous donner des conseils ou vous dire votre expérience. Si tout cela a résonné avec vous, je vous recommande vraiment de lire plus de régime **, par Geneen Roth. C’est une approche très similaire à tout ce que j’ai décrit ci-dessus.

J’insiste sur le fait que je pense que le problème a encore plus de tissu à couper, mais générer est un bon début. Vous pouvez également surveiller le régime alimentaire du paradoxe, par Giorgio Nardone. J’espère que vous avez aimé ce premier article de la série Psychobikini.

Bientôt de plus en plus. Vous pouvez vous abonner à la liste de courrier pour recevoir plus d’articles dans votre courrier. Pour un cours, vous pouvez nous dire votre expérience dans les commentaires.

Et si vous connaissez quelqu’un à qui cet article pourrait être utile, s’il vous plaît, partagez! ! [Photo de Laura Lewis] * J’utiliserai le féminin dans cet exemple, et peut-être dans certains autres points du texte, parce que. Si vous êtes un homme, vous avez la permission de vous sentir identifié. Sur la question du régime alimentaire, le rôle fondamental est notre tête.

Tout est dans notre tête, peu importe combien je deviens peu ou marche beaucoup, car je ne suis pas convaincu que je ne devrais pas abuser de la nourriture, il n’y a rien à faire. Avant de commencer un régime, vous devez vous convaincre qui va prendre un régime. Non pas parce qu’il a vu le voisin ou l’ami le plus mince, qui peut influencer, mais il faut être convaincu mais, rien, tout devient rebondissant.

Une fois convaincus, prenons des mois, apportons notre contrôle hebdomadaire du poids, afin que nous voyions nos changements et surtout nous voir dans le miroir, ce qui peut d’abord être un ennemi et à la fin, ce sera notre meilleur ami.
Quelque chose de fondamental, de la nourriture. Vous devez vous informer de manger.

Nous devons tout manger, mais savoir quoi manger et combien manger. Parfois, parce que nous sortons avec des amis et que cela n’a peut-être pas d’importance, cela signifie que ce n’est pas mentalisé, nous devrons revenir au premier point. L’esprit doit être convaincu que nous faisons un régime et ne tombons dans aucune tentation.

Certains aliments et mangeant plus sains, plus de légumes, plus de fruits, les protéines qui l’accompagnent et ne nous mangent pas, ont l’air bien, c’est ce qui compte, c’est être réduit.
Buvez beaucoup d’eau et marchez. Avec le temps, l’estime de soi augmente lorsque nous nous voyons plus minces et surtout en meilleure santé.

Les vêtements entrent!
Et lorsque vous atteignez l’objectif du poids que nous voulons rester, cela signifie le début de tout. Maintenant, c’est le plus difficile, restez. Si un kilo ne se passe rien comme s’ils étaient deux, maintenant, ne nous laissez pas partir.

Parce que encore, quelques kilos ne pensent pas que cela nous coûte, si nous y revenons, mais comme nous ne suivons pas le régime, ce qui deviendrait maintenant notre nouvel ordre alimentaire, nous recommencerions et nous reprendrons le poids très rapidement . Vous devez penser avec votre tête.
Eh bien, j’espère que j’ai aidé.

Bisous! Bonjour! Merci beaucoup pour votre contribution. Vous avez raison de dire que l’esprit est très important dans la perte de poids; D’où cette série de messages. Vos suggestions sont très bonnes; Le problème est qu’il y a des gens qui ont atteint un point où, après une vie entière de restriction alimentaire, ils ne sont pas en mesure de se soumettre même à des normes « raisonnables » (mangeant un peu moins ou en meilleure santé) car la privation leur génère une anxiété importante.

C’est à ces types de personnes qui recommanderaient une période de détoxification. Mais il est vrai qu’à un moment donné, vous devez introduire de bonnes habitudes; Nous en parlerons plus tard. Un gros câlin.

J’ai adoré le post et je trouve cette série très intéressante que vous faites
à propos de la «relation» et parfois une relation parfois compliquée avec la nourriture. Je pense que je n’avais jamais rien lu pour me concentrer sur cette question comme vous l’avez fait.
Je me sens très identifié avec les situations que vous décrivez, et plus encore puisque je suis maintenant immergé dans ce processus de « Voyons si je prends ces 8 ou 10 kilos de plus que j’ai jetés sur le fou.

 » Je ne fais pas de régime lui-même, mais mon but est de manger « normal » (aliments équilibrés maison, éviter précoé, sucré, n’agression pas la machine maligne de mon travail, ne pas exciter) après une séquence assez longue pour manger fatal et avec beaucoup d’anxiété. Et je pensais que j’allais bien .

. aspirer à un avenir de « Thin Happy ». Quoi qu’il en soit.

Je me suis envoyé la liste des conseils « antidiéta » ​​au travail de travail pour imprimer demain et être bien présent. Je serai attentif au reste des billets. Merci beaucoup à l’avance! Salut, Beautiful 🙂enhorabuena pour votre capacité à vous auto-exam et à réaliser qu’il y a encore des choses à améliorer.

Il est très, très compliqué de déprogrammer le cerveau. Je ne suis pas le premier qui vient avec ces idées; Il y a déjà des livres, des blogs et des articles qui abordent le sujet à partir de là. Peut-être qu’en espagnol pas tellement; C’est pourquoi il me semble important de diffuser les informations.

Chanceuse très chanceuse avec votre propre processus. Vous me direz comment allez-vous. Un baiser: *** Merci, je pense que c’est le meilleur, le plus réaliste et le plus sincère que j’ai lu dans les régimes.

J’ai une question: les lignes directrices pour « détoxifier » les régimes, pensez-vous qu’ils ont l’effet souhaité? (Par effet souhaité, je comprends non seulement vous détoxifier les régimes, mais pour perdre du poids).
Merci et ravi de suivre ce blog, je savais que je ne me trompais pas quand j’ai commencé à le faire l’autre jour. Je crois sincèrement que si une personne atteinte d’obésité morbide, qui a une dépense métabolique élevée en raison de sa taille et d’un style de vie sédentaire, parvient vraiment à manger comment et quand vous en avez envie, vous perdrez du poids.

Je pense qu’une personne en surpoids peut également la perdre, ou du moins rester. Mais je crois aussi que davantage de facteurs influencent, comme la transformation et la densité calorique des aliments qui sont ingérés, et qu’il est nécessaire de prendre plus de mesures et d’introduire des améliorations des habitudes et la sélection des aliments. Ce qui se passe, c’est que si cela est fait trop tôt, avec le cerveau lavé avec des idées sur un avenir de « mince heureux », comme le dit CIGI, et sans alternatives pour faire face aux sentiments contradictoires, cela peut conduire à un désastre.

C’est pourquoi je crois qu’au moins au début, la chose la plus sensée est de reporter la perte de poids en tant qu’objectif et de se concentrer sur la récupération d’une relation saine avec la nourriture. Un câlin et j’espère que cela vous servira. Si vous avez plus de questions, n’hésitez pas à les faire.

Bien sûr, cela m’a servi, merci! J’ai adoré le post !! Et je suis totalement d’accord. Pendant des années, j’ai essayé des régimes et j’ai passé tout ce que vous décrivez, je m’arrête. De plus, il doit également être accepté à la même chose et à sa constitution, et ce qui a été fait auparavant.

Si dans ma vie, je n’ai pas pratiqué de sport et que j’ai mangé fatal, il est normal que ce soit comme ça et je ne réparerai pas cela dans un mois. Je pense que l’important est de prendre conscience de vos habitudes et de vous permettre d’être comment vous êtes. J’adore la douceur, et avant que je mange beaucoup parce que je le ferais, maintenant tout le doux que je fais, et ça n’a pas été un processus écrasant ou quelque chose comme ça, c’était petit à petit et je suis très heureux.

Eh bien, bonne semaine à nouveau. Kissme a adoré votre commentaire. Surtout depuis quelque chose d’aussi subtil que d’accepter que vous aimez le sucré et, même ainsi, l’efforts de le faire et de ne pas manger des ordures industrielles, cela me semble une étape très positive sur la voie de vouloir, d’accepter et de prendre soin de vous.

Beaucoup d’encouragements et je suis très heureux que vous vous sentiez sur la bonne voie. Kesites et merci d’avoir contribué. Très bon post marin.

Comme toujours, merci. Vous faites un grand effort et il est très apprécié que vous le partagiez avec tout le monde. Merci pour la générosité.

Rien, jolie. Merci à vous de l’avoir lu. Il n’aurait pas de sens si vous n’étiez pas là: ** Je l’ai adoré du début à la fin, j’ai parfois été Marie et la plupart du temps, celui qui demande et dans mon cas, vous l’avez tracé, y compris l’effet  » Merde « à quoi je suis très accro.

J’étais arrivé à une conclusion, je suis gras même si je suis mince, donc j’ai supposé que maintenant je dois perdre du poids parce que je suis grosse et que je vais grossir et ainsi de suite à l’infini.
Fou maintenant
Pour avoir lu le prochain chapitre, Mariló, je suis content d’avoir adoré, mais votre conclusion dure! Il est toujours adaptatif à la réalité que vous viviez, mais c’est difficile car il accepte que vous alliez vivre de deux façons de souffrir: ou la privation du régime ou l’angoisse du manque de contrôle. J’espère que peu à peu vous pourrez trouver un équilibre.

Je ferai de mon mieux pour donner un coup de main. Un gros baiser, marina.me j’ai adoré ce post 🙂 très sensé.

Le conseil à manger assis devant un plat peut sembler le plus grand non-sens au monde et n’est pas .

c’est un petit changement qui donne un magnifique résultat, en particulier à long terme. Les femmes sont très cafres lorsque nous voulons perdre du poids. Au lieu de considérer le retrait progressivement de ce qui se détend ou n’est pas en bonne santé et mis à faire de l’exercice physique modérément, nous commençons à manger trois feuilles de laitue tristes / Nous suivons le régime alimentaire des célébrités qui viennent dans les magazines et le point.

Ou, pire, nous souffrons de l’effet « Marichochi Gym ». Le Marichochi de Gimnnasio est celui qui pointe et arrive le premier jour avec ses mailles décathlon, les superchulas sportives et la chemise. Il se met directement dans la rotation, car cela se termine.

Ne veut pas du Pilates, cela ne perd pas de poids. Il ne veut pas aller dans la salle des machines, c’est un rouleau à faire des triceps, pour soulever des poids mieux ne pas parler et aussi coupé pour être à côté des beaux et des muscles. Comme je l’ai dit, Marichochi se lance dans la rotation de tout excité.

Enfin, les Lorzas commenceront à transpirer, il les fera fondre à un coup de pédalage. Quinze minutes plus tard, il descend sans respirer, le visage rouge et souhaitant rentrer à la maison pour se jeter sur le canapé. Au taureau les bonnes fins.

Qu’est-ce qui lui est arrivé? Qu’il ne s’est pas assis pour réfléchir pendant quelques minutes pour avoir une bonne forme physique et perdre les kilos en plus de manière sensée. Elle n’a consulté personne, pas même San Google, elle-même est suffisante et est laissée pour savoir comment perdre cette taille de taille. Changements dans un court laps de temps.

Dans Plan: Pauvre Marichochi, elle fait ce qu’elle peut. La pute est que pour ne pas savoir planifier et mettre en œuvre le changement correctement, toute cette énergie va en enfer, et c’est dommage, car le Marichochi veut vraiment changer et ne sait pas comment le faire. Voyons si nous avons découvert la meilleure façon de ne pas gaspiller nos efforts.

Kesites et merci d’avoir commenté. Quelque chose ne va pas, non le problème n’était pas le manque de volonté. J’ai cessé d’augmenter de grandes pertes de poids en peu de temps ou de voir des résultats en peu de temps.

Je me suis inscrit à un gymnase à proximité et je me suis laissé conseiller par les moniteurs. J’ai commencé avec le Pilates (là-bas, ils ont un niveau élevé, vous terminez derrière une session), du ruban adhésif elliptique et roulant. Quand un mois et demi avait passé une forme physique acceptable, j’ai donc osé avec mon premier cours de rotation.

Je n’ai pas décidé d’aller au rythme du moniteur, j’ai fait les exercices mais pédalant à moins d’intensité et avec moins de charge. J’ai survécu. J’ai cessé de voir l’exercice physique comme une obligation de perdre du poids et c’est maintenant un passe-temps qui me détend et m’aide à se déconnecter.

En ce qui concerne la nourriture, j’ai analysé la cause de manger tant. Deux problèmes: j’ai mangé 3 fois par jour, je ne méritais pas, je suis arrivé avec une grande anxiété au moment de la nourriture et avant de m’asseoir à la table, j’avais déjà terminé avec le forfait des frites. Ok, mieux 5 petits repas distribués tout au long de la journée.

Je ne mangeais pas toujours assis avec toute la nourriture à la table et j’ai mangé à grande vitesse, une ANSIA vivante. Ok, mieux vaut tout là-bas, mâchez lentement. Je suis arrivé sur Internet pour enquêter sur les blogs de cuisine avec de riches recettes pour cesser de conscience précalisée.

Dans mon désir, il n’y a pas de Donets, mais il y a de riches gâteaux à l’éponge à la maison (je recommande d’essayer la carotte avec de la cannelle). Vous avez donné dans l’ongle pour faire face au problème du point de vue de notre relation avec la nourriture. Depuis l’enfance, j’ai eu tendance à prendre du poids, j’ai donc fait des régimes pour donner et donner et ne pas travailler.

Siempre vuelvo a subir de peso, al descontrol, a comer con ansiedad, con lo que, si en mi adolescencia me sobraban 6 kilos, ahora me sobran 20. En todo este tiempo he llegado a una conclusión: escasean los profesionales que sepan afrontar bien le problème. Vous allez chez un nutritionniste pour vous aider à résoudre votre problème de poids et vous dire que vous mangez tellement de fruits, le poulet comme ça, la viande, le poisson oriental, une cuillère à café d’huile d’oliv et de blablabla.

Les éducateurs alimentaires, plus que des nutritionnistes, car si nous ne parvons pas à améliorer notre relation avec la nourriture, le problème persistera pour toujours.

Ensuite, il y a le problème des gens autour de nous, il semble que tout le monde soit toujours prêt à donner des conseils alimentaires. Je trouve que c’est curieux à ces gens qui, depuis qu’ils découvrent que « vous prenez soin de vous » (j’ai éliminé le mot « régime » de mon vocabulaire parce que c’est mal), ils vous conseillent immédiatement que vous ne devriez pas faire votre seul Un et vous devriez s’occuper d’un professionnel, mais pourquoi personne ne vous conseille d’aller chez un professionnel lorsque vous vous nourrissez fatal? C’est absolument paradoxal. Ma relation avec la nourriture n’est pas correcte, je ne veux pas être grosse toute ma vie, et je ne veux pas que ma vie soit un lingion et prendre du poids à l’infini et au-delà.

Je voudrais trouver les clés pour améliorer notre relation, celle de la nourriture et moi, car c’est un fait que nous devrons toujours interagir. Ce n’est pas comme lorsqu’une relation avec un garçon ne fonctionne pas, le moment vient où vous ne pouvez pas plus et que la relation se casse, et le temps passe et la blessure finit par guérir. Vous ne pouvez pas quitter de la nourriture, vous devez vous comprendre toute votre vie, donc il vaut mieux apprendre à mieux prendre.

Marina, merci !!! Ce problème nous aidera avec beaucoup. Un commentaire très sensible, NIS. Nous parlerons du problème social de la nourriture, mais dans un groupe de personnes où tout le monde mange du hamburger et on demande une salade, c’est celle de la salade qui a un problème.

C’est ainsi. Quant au dernier, vous avez raison. Après avoir travaillé avec des toxicomanes obèses et des drogues, je pense qu’il est beaucoup plus facile de quitter le médicament, car vous pouvez l’abandonner et vous éloigner de l’environnement où vous vous êtes placé.

Comme vous le dites, avec de la nourriture, vous devez raconter toute ma vie. Voyant si petit, nous trouvons un moyen d’améliorer notre relation avec cet amour. Un baiser géant.

Celui qui a un problème est celui qui croit que celui qui demande une salade qu’il a un problème, et aussi celui qui demande selon ce que les autres demandent. L’un par les préjugés, l’autre par manque de personnalité. Je crois que les régimes engraissants parce qu’ils ne nourrissent que notre ego et non notre âme.

Cela indique comment être physiquement bien, mais ils sont très monotones et ne permettent aucun changement, ils sont très stricts. Seule la personne pleine d’activité et d’idées peut faire face non? Désolé pour mes retards, je vous lis mais je peux Je ne trouve pas le temps d’écrire, vous savez que je suis lent mais sûr. Je vais mettre les choses petit à petit.

Une salutation. Mon problème avec la nourriture est que je l’aime. J’aimerais que je n’aime pas autant manger, et bien sûr ce que j’aime le plus, c’est ce qui en fait le plus! Bon pour moi! Si je ne fais pas de régime, c’est parce que la seule idée de m’avoir interdit la nourriture, et parce que le rôle que le nutritionniste me donne où « la nourriture: la poitrine de poulet avec des légumes grillés + les fruits ou le yaourt refusés » enlève le désir vivre.

La mauvaise chose est que j’aime la nourriture autant que je déteste le sport. Mais votre article a semblé très intéressant et m’a fait réfléchir. Et bien sûr, il est évident que je dois faire quelque chose, donc pour voir comment je l’ai xdcreo que vous avez totalement tort.

La nourriture n’a pas de composante sociale ou de compensation émotionnelle, à l’exception des grosses personnes, mais ce sont les gens qui ne savent pas comment résoudre leurs problèmes et chercher à échapper en aucune façon, en tant que fumeur ou tout autre toxicomane. Je suis vraiment ike Votre écriture Vray beaucoup! Perceller-nous, nous maintenons une correspondance supplémentaire approximativement votre article sur AOL?
J’ai besoin de spectacler dans cette maison pour résoudre MMY
Problème. Peut-être que c’est vous! Prendre pour attendre
Je vous, vous êtes tellement cool! Je ne suppose pas et j’ai lu un sknggle qui comme ça
Avant que.

Tellement agréable de trouver Sumone avec de véritables pensées sur ce sujet
Question. Vraiment .

beaucoup de thnks pour démarrer cela. Ce site Web est une chose qui est nécessaire sur le
Internet, subseone avec peu d’originalité! Je suis sûr que quiconque fait ce que vous dites est mince et tous ceux qui ont commenté en faveur n’ont pas de volonté pour faire un régime correctement et ensuite porter un aliment sain, car une salade si elle est en meilleure santé que la crème glacée, et bien sûr moins d’engraissement. Bien qu’une salade puisse transporter un grand pourcentage de cellulose, la crème glacée que vous mangez s’accumulera sous forme de graisse dans le paniculus adipeux, c’est-à-dire que vous obtenez de la graisse oui ou oui.

Toutes les biomolécules sont nécessaires pour notre corps mais pas en grande quantité. Vous pouvez avoir toutes les pensées que vous voulez que lorsque vous mangez tous les brownies que vous voulez les glucides, ils ne disparaîtront pas par la magie. Donc, aux grosses personnes, moins chercher des alternatives et plus pour développer la volonté que chaque jour
Vous passez sans essayer les choses qui s’étrangissent, c’est une journée à célébrer, et le lendemain, cela vous coûtera moins pour surmonter la tentation, jusqu’à ce que cela devienne une tentation, tout simplement une nourriture de plus.

Vous devez savoir comment choisir les préférences ou choisir le sucré ou votre corps et votre santé. Je suis un nouveau Jipi dans ces parties. Je suis arrivé à votre blog par curiosité, et malgré votre conseil de ne pas lire plus que quelques articles de la traction, j’ai avalé quelques fous 😉
Ceci, comme toujours, plein de sagesse.

Je n’ai jamais régime en tant que tel, mais j’ai eu des saisons pour s’inquiéter davantage de quoi. En fin de compte, le plus difficile n’est pas ce que je suis seul, heureusement, je n’ai pas à me convaincre que je me sens comme des légumes parce que j’aime habituel, mais plutôt les implications sociales. J’ai un peu le sentiment qu’en fin de compte, la seule chose qui fonctionne est de « normaliser » la relation avec le sport et la nourriture.

Avec mes amis, nous avons réussi à varier un peu la question: nous devons encore manger et à la fin, nous calculons mal et c’est une baise de nourriture, mais nous avons fait un petit changement: nous nous cuisinons. Ainsi, « l’événement social » ne fait pas seulement manger, acheter, cuisiner ensemble, manger, lancer l’après pas à nouveau le sentiment de frénésie. Quant au sport, tant que j’ai commencé avec l’idée de perdre quelques kilos, j’ai fini de le quitter.

Ce n’est que lorsque je suis devenu accro et que j’ai commencé à le faire parce que cela me laisse nouveau qui a commencé à bien faire. Donc, simplifier beaucoup, la seule chose qui me sert est de me détendre et de normaliser .

. mais bien sûr, il est facile de le dire!
Un baiser et merci pour le blog. C’est l’amour 😀 varié, équilibré et suffisant! Pd.

Lorsqu’ils nous recommandent, nous ne sautons pas les Comudas, en particulier le petit déjeuner, c’est parce que les gens en surpoids normalement ont tendance à avoir faim, qu’ils soient physiques ou non. Lorsque nous mangeons plus ou moins souvent et avec une quantité suffisante, notre corps a tendance à ne pas avoir faim car il est stable, parmi les niveaux d’énergie normaux afin que les réactions biologiques qui nous font sont ce que nous sommes. Je suis convaincu que la première règle Pour maintenir un régime, c’est: Arrêtez de vous blâmer.

Ne vous punissez pas plus en vous disant que vous n’avez pas de mot ni de volonté. Vous pouvez simplement faire des échecs que vous ignorez lorsque vous affrontez votre fabuleux projet pour changer radicalement. Travaillez votre motivation à perdre du poids et tout sera beaucoup plus facile.

Avec nos meilleures salutations
L’adresse e-mail de CAMENU ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués comme * Gardez mon nom, mon e-mail et mon Web sur ce navigateur pour la prochaine fois que je commençai. Δdocument.

getElementById( « ak_js_1 » ).setAttribute( « value », ( new Date() ).getTime() );Hecho con amor por Marina la de Psicosupervivencia en 2022Aviso legal – Protección de datos© Copyright Psicosupervivencia by Marina Díaz, 2022.

Tous droits réservés.
Conception et développement par Feeling Studio.

Comment maintenir l’auto-discipline à l’époque du chaos (Minico gratuit)

Maintenant que nous sommes dans la troisième semaine de quarantaine, nous entrons dans une zone dangereuse. La nouveauté est terminée et nous ne sommes plus motivés à voir des musées en ligne ou à être actifs. Je le remarque dans mes groupes WhatsApp: il n’y a plus autant de mèmes, tant de rires, tant de propositions.

Nous commençons à nous démissionner et à attendre avec agitation ce qui vient ensuite. Dans ces moments, il est plus important que jamais de ne jamais garder calme, ni d’espoir, mais d’auto-discipline. C’est le domaine de nous-mêmes, qui nous permettra de dura et de sortir de cela renforcé.

C’est pourquoi j’ai préparé un mini-cours gratuit pour le courrier pour cultiver votre autodiscipline: treize jours, un e-mail par jour, donner des idées pour renforcer le muscle de votre volonté et créer un échafaudage de santé mentale. Vous imaginez être Capable de faire des choses sans que personne ne vous forçait? C’est comme avoir des super pouvoirs: la clé qui vous permet de vous qui proposez quelque chose et le fera. Vous abandonnerez: abonnez-vous et immédiat! Ici Jair, d’efficacité
Excellente initiative.

Je m’inscris!
Et obtenez un point avec moi, car je ne souscris pas à presque NAA.
Soit dit en passant, toutes les raisons dans ce que vous commentez. Je pense que nous passons des phases.

D’abord celle de surprise, je dirais même un choc, ou même le déni. Et maintenant vient le plus difficile.
Merci pour votre contribution.

Salutations de Las Palmas de Gran Canaria! Allons-y! Nous apprenons sûrement beaucoup. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués comme * Gardez mon nom, mon e-mail et mon Web sur ce navigateur pour la prochaine fois que je commençai.

Δdocument.getElementById( « ak_js_1 » ).setAttribute( « value », ( new Date() ).

getTime() );Hecho con amor por Marina la de Psicosupervivencia en 2022Aviso legal – Protección de datos© Copyright Psicosupervivencia by Marina Díaz, 2022 . Tous droits réservés.
Conception et développement par Feeling Studio.

.

Neuf aliments que vous devriez ajouter à votre alimentation pour cultiver et renforcer votre barbe

Novembre est un mois spécial pour tous les hommes qui aiment prendre soin de leur image personnelle, et c’est que au-delà de l’ego pur de l’usure pour porter une barbe impeccable, il y a le but d’aider à sensibiliser à la santé masculine dans les maladies telles que En tant que cancer de la prostate, maintenant, que si vous voulez commencer à faire pousser vos poils du visage, vous devez connaître ces neuf aliments qui aident naturellement à promouvoir la croissance des poils du visage.
Sans formule magique, sans produits miracles et sans aliments ou ingrédients chimiques: l’une des meilleures méthodes pour rendre votre barbe meilleure et plus rapidement reste une méthode naturelle à travers la nourriture. Bien sûr, certains produits vous aideront à accélérer davantage votre croissance, ou même à renforcer les poils presque non existants (et pratiquement invisibles) pour remplir certains de vos trous de la barbe, mais avec une bonne alimentation, vous pouvez être certain d’avoir une barbe encore plus feuillue.

Pour commencer, nous devons savoir que la production des poils est contrôlée par la production de testostérone, ainsi que par la dihydrotestostérone (ou l’ossanolone ou la DHT), un composant qui peut facilement augmenter sa croissance s’il est consommé dans les aliments qui lui permettra de lui permettre de produire plus de barbe et de moustache. En plus de ces 2 hormones mâles, d’autres facteurs tels que la consommation de vitamines et de minéraux (à la fois dans les produits naturels et les suppléments) peuvent influencer la croissance de votre barbe, mais ce sera suffisant si vous ajoutez ces neuf aliments qui favorisent la croissance de la croissance de vos poils du visage.
2 noix par jour suffisent pour vous offrir vos avantages dans votre barbe.

Avec 100 grammes de ces noix populaires en cette saison de l’année, vous obtiendrez la dose quotidienne de minéraux (comme le sélénium) requis pour la croissance de la barbe. Comme conseil supplémentaire, il est conseillé d’acheter des produits naturels et, si possible, bio, en plus de les manger dans les moitiés ou avec la peau (c’est-à-dire pas des rayures ou des trozas), car c’est là que la plus grande quantité de sélénium est .
Les œufs sont une excellente source de protéines et de micronutriments nécessaires pour faire pousser la barbe, la moustache et les cheveux en général grâce à la biotine (connue sous le nom de vitamine B8).

Selon certaines recherches, les carences en biotine peuvent entraîner une perte de cheveux, ainsi que sa mauvaise qualité. Par conséquent, il est essentiel d’ingérer une dose quotidienne de vitamine B18.
Les papes (pour manger assez naturellement et sans pétrole pour éviter d’ingestion trop de graisse) sont naturellement riches en glucides et au glucose.

Ces deux sources d’énergie sont extrêmement importantes dans la production DHT (ou androstanolone), l’hormone responsable de la croissance des cheveux de la barbe.
Ces petits fruits sont pleins de l’un des minéraux les plus utiles
à la production de testostérone et de DHT: bore. Peu d’hommes le savent, mais cet élément trace joue un rôle crucial dans la vitesse à laquelle poussent les cheveux.

Une étude scientifique a conclu qu’une consommation de 10 mg de bore par jour a augmenté de 28% de la production de testostérone et de 10% de celle du DHT, qui accélère naturellement la croissance des cheveux.
Le poulet est une riche source d’acides aminés, qui sont à la base de la production de protéines. Pour ceux qui cherchent à stimuler la croissance des cheveux de la barbe, ils sont particulièrement recommandés des acides aminés tels que la glycine et la proline.

Ils feront la promotion de la production de collagène, des protéines qui sont utilisées pour la «création» de nouveaux cheveux et ongles.
Pour ceux qui ne sont pas végétariens (ou végétaliens), il est connu que la viande rouge (y compris le bœuf) contient un maximum d’acides gras, responsable de la production de testostérone. Dans ce cas, cela vaut la peine d’inclure, si possible et parfois dans votre alimentation quotidienne un filet exquis.

Comme vous le savez probablement, les oranges sont naturellement riches en vitamine C, un puissant antioxydant qui peut stimuler la création de collagène et l’aider à guérir les dommages subis par sa peau ou ses cheveux tout au long de la journée. Il est également naturellement riche en fructose, une protéine qui rejoint la testostérone et le DHT et, par conséquent, favorise la croissance des cheveux.
Quel serait un régime sans poisson? Cet aliment fournit plusieurs micronutriments dont votre corps a besoin.

Il s’agit d’une source de protéines et de vitamines B, qui aident votre corps à réparer votre peau et vos cheveux. Ils sont également une source d’Omega 3 qui aident à protéger les membranes cellulaires, ce qui rend les cheveux de la barbe plus forts et plus sains.
Maintenant que vous connaissez ces neuf super aliments qui aident à cultiver votre barbe et votre moustache, n’arrêtez pas de les ajouter à votre alimentation quotidienne.

Images | UNSPASH (1, 2, 3, 4, 5, 6).

Comment perdre du poids radicalement

Les femmes sont plus susceptibles que les hommes d'avoir un souci avec leur corps. En effet, la pression exercée sur les femmes pour qu'elles soient parfaites est beaucoup plus forte et elles se comparent souvent à des normes de beauté irréalistes, impossibles à atteindre pour la plupart des gens. Les femmes qui ont un souci avec leur corps font souvent de la nourriture un ennemi, qu'elles considèrent comme un élément à éviter à tout prix pour ne pas prendre de poids.

Mais cette approche a un défaut majeur : elle ne fonctionne pas !

Une femme qui se bat avec son poids peut faire deux expériences lorsqu'elle essaie régime après régime sans succès :

Premièrement, elle devient de plus en plus desepérée parce que rien ne semble agir ;

Deuxièmement, elle commence à se sentir désespérée de pouvoir un jour perdre une quantité significative de poids.

On va en savoir plus rapido-presto.

Comment brûler la graisse du ventre rapido-presto ?

Il existe une méthode pour perdre la graisse du ventre qui est amusante et efficace. Et si vous êtes un fan de Bear Grylls ou de Man vs Wild, alors vous allez vraiment l'adorer !

Comment brûler rapido-presto la graisse du ventre ? Envoyez une équipe de clients dans la nature avec du matériel de camping et envoyez-les s'initier au "bush tucker" – cela vous permettra de brûler votre graisse du ventre en un rien de temps !

Je plaisante.

Voici quelques conseils légitimes pour brûler rapido-presto la graisse du ventre. La plupart d'entre eux sont assez radicaux, mais ils ne seront que de courte durée ! Une chose est sûre, si vous suivez les conseils ci-dessous, vous êtes sûr de perdre cette graisse abdominale !

1) Coupez vos aliments en petits morceaux

Comment brûler rapido-presto la graisse du ventre ? En faisant en sorte que votre assiette ressemble à une étoile de mer ! Vous voyez, des morceaux plus petits correspondent à un métabolisme plus élevé et à une digestion plus facile. C'est également utile pour perdre du gras, car plus vous mâchez, moins vous risquez de manger en une seule fois. N'oubliez pas de ne pas exagérer cette astuce, sinon vous aurez probablement encore plus faim qu'avant !

2) Mangez fréquemment – surtout des protéines

Il est bon de prendre trois repas complets par jour, mais manger cinq ou six petits repas permet également de brûler rapido-presto la graisse du ventre. Vous voyez, votre corps a besoin de plus d'énergie pour digérer les protéines que les glucides et les graisses, donc en vous assurant de consommer des protéines à tous ces petits repas, vous aiderez le métabolisme de votre corps à augmenter !

3) Mangez des légumes à chaque repas – ne sautez jamais le petit-déjeuner !

Comment brûler rapido-presto la graisse du ventre ? En ajoutant des légumes verts à tout ! Les légumes à feuilles vertes sont le type d'aliments dont notre corps a besoin si nous voulons une croissance musculaire pure. Les légumes compensent le manque d'acides aminés dans la viande (qui inclut le poulet), ce qui nous permettra de gagner du muscle rapido-presto… Et le muscle brûle la graisse comme une fournaise !

4) Ne mangez pas de produits laitiers avec de la graisse animale

C'est le conseil le plus important que j'aie jamais donné. Vous serez étonné de voir à quel point vos articulations s'amélioreront grâce à cette seule mesure. Le lait contient de l'IGF-1 qui stimule la croissance des cellules dans le corps, y compris les cellules articulaires (source). Les graisses animales sont la source la plus importante d'acide arachidonique (AA), un coupable connu de la douleur arthritique. Une étude a révélé que les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde ont 20 % plus d'AA dans le sang que les personnes en bonne santé (source) . Cela signifie qu'elles ont une quantité accrue d'inflammation et d'hormones qui provoquent la croissance des cellules dans tout le corps, y compris les articulations.

Le seul produit laitier que vous pouvez manger est le ghee. Le beurre, la crème ou le fromage sont tous des graisses animales et vous causeront des soucis. Le ghee est la seule graisse animale qui ne contient pas d'IGF-1 car il a été clarifié, ce qui élimine la protéine caséine dont dépend l'IGF-1 pour son transport dans le sang (source).

Le ghee contient également du butyrate, un acide gras à chaîne courte qui a des propriétés anti-inflammatoires (source). Le butyrate guérit les ulcères chez l'homme.

5) Supprimez les aliments transformés de votre alimentation

Nous savons tous qu'il existe une grande différence entre le sucre naturel et le sucre raffiné, mais la plupart des aliments qui contiennent des sucres raffinés sont des aliments transformés. Cela signifie que presque tout ce qui se trouve dans une boîte a été modifié d'une manière ou d'une autre, ce qui n'est jamais une bonne nouvelle pour notre corps ! Au lieu de cela,essayez de conserver des repas aussi naturels que possible et supprimez tous les aliments transformés de votre alimentation.

Comment brûler rapido-presto la graisse du ventre ? En faisant le ménage dans votre alimentation ! Il est temps de prendre un nouveau départ – maintenant que l'été est presque là, il serait idiot de ne pas être sexy en bikini. Alors, pourquoi ne pas essayer les conseils ci-dessus – ce sont des moyens à court terme mais très efficaces pour brûler rapido-presto la graisse du ventre !

6) Boire beaucoup d’eau, la condition sine qua non

Il faut boire suffisamment d'eau pour rester hydraté tout en favorisant le transit intestinal, en éliminant les poisons et en limitant les grignotages. Il n'y a pas de quantité d'eau spécifique qui soit bonne ; nous sommes tous différents (et cela dépend aussi de l'eau contenue dans ce que nous mangeons !). Cependant, nous suggérons habituellement environ 2 litres de liquide par jour.

Un petit conseil : commencez votre journée avec une eau chaude citronnée pour vous aider à obtenir un ventre plat !

7) Et stop au stress !

Lorsque nous sommes anxieux, notre corps libère une hormone appelée "cortisol". Cette substance est bien connue pour augmenter le taux de sucre dans le sang. Si notre corps n'en a pas besoin, il le stocke en toute sécurité dans notre ventre ! Il est essentiel de se détendre et de se concentrer sur les stratégies décrites ci-dessus : une alimentation saine et de l'exercice.

Vous pouvez également vous aider des fleurs de Bach, des tisanes, de la méditation, de la sophrologie, ou tout simplement passer plus de temps de qualité seul ou avec vos proches. Chacun a sa propre technique pour se détendre ! Il est essentiel d'entretenir son corps et d'améliorer sa santé si l'on veut perdre du gras rapido-presto.Qu'est-ce que la fatigue et comment s'en débarrasser ?

La fatigue ou la sensation de fatigue peut refléter une activité physique ou mentale insuffisante, un manque de sommeil, un mauvais fonctionnement de l'organisme, le stress et la dépression. Une alimentation appropriée, des exercices et un repos suffisant sont recommandés. L'épuisement nous rend difficile la poursuite de nos tâches quotidiennes. Il existe de nombreuses façons d'aborder ce souci, comme la prise de suppléments, etc., mais il existe également des remèdes que vous pouvez utiliser sans avoir à dépenser d'argent !

Un manque d'énergie est souvent dû à un déséquilibre dans 5 domaines clés : la fonction thyroïdienne, la fonction des glandes surrénales (certaines personnes ont des soucis de cortisol), la glycémie (taux de sucre dans le sang), l'activité physique et le métabolisme.

Et si on parlait un peu de sport pour perdre facilement du ventre ?

Une étude publiée dans le British Journal of Sports Medicine a révélé l'existence d'une association significative entre la pratique d'un sport et la diminution de l'obésité abdominale. Dans cette étude, les chercheurs ont examiné la relation entre l'activité physique et l'obésité abdominale chez 25 000 hommes et femmes âgés de 35 à 79 ans entre 1990 et 2004. Ils ont constaté que le fait d'être actif diminue considérablement le risque d'obésité abdominale.

Le sport permet-il de se débarrasser rapido-presto de la graisse du ventre ?

Le sport peut nous aider à perdre du gras, même en petite quantité. Le plus important, c'est la motivation à le faire ! Faire un jogging ou des exercices à la maison vous aide à brûler des calories et à améliorer votre système cardiovasculaire – ainsi, après un certain temps, vous remarquerez que la fatigue devient moins intense. Il est très important de faire de l'exercice régulièrement et avec plaisir – pour pouvoir continuer longtemps !

Vous pouvez également marcher ou danser. Il faut toujours se rappeler que le sport est bon pour la santé – mais le plus important est d'en profiter !

Le sport nous aide à augmenter notre rythme cardiaque, ce qui augmente la consommation de calories et nous fait transpirer. Il est vrai que le sport a un effet positif sur la graisse du ventre, mais il doit être pratiqué régulièrement et avec plaisir, afin que nous trouvions la motivation d'en faire longtemps.

L'autre effet positif du sport est qu'il nous aide à réduire le stress, ce qui contribue à augmenter la combustion des graisses. C'est pourquoi, si vous n'aimez aucun type de sport, choisissez la danse ! La danse est amusante et vous aide à vous débarrasser de la graisse du ventre sans vous en rendre compte.

Il n'est pas facile de perdre du gras, mais c'est possible. La clé est de mettre en œuvre des stratégies qui conviennent à votre corps et à votre mode de vie ; cet article vous a donné d'excellentes suggestions. Si vous cherchez de l'aide pour créer une stratégie efficace ou si vous avez besoin de conseils sur la façon de mettre en œuvre les conseils que nous avons discutés plus en détail, laissez votre commentaire !

Oseriez-vous vivre une journée de silence ?

Il est probable qu’il ne s’écoule pas plus de cinq minutes sans qu’aucun son ne soit déclenché comme alerte. Le mobile, la machine à laver, la télévision, l’ascenseur. Si vous essayez de chronométrer le nombre de minutes que vous pouvez passer sans bruit, vous découvrirez qu’il n’y a pratiquement pas de temps, sauf lorsque vous dormez et si vous laissez votre téléphone en silence, dans lequel vous n’entendez pas de notification, d’avertissement ou de son qui retient votre attention .

Continuer à lire « Oseriez-vous vivre une journée de silence ? »

Exfoliant, nettoyant, bon pour la toux … Ce sont les 12 meilleurs remèdes maison au citron

remèdes maison au citron

Nous sommes, sans aucun doute, devant un aliment aux nombreuses propriétés nutritionnelles. Comme nous l’indique la société pharmaceutique Meritxell Martí, le citron est « une bonne source de vitamine C, ainsi que de vitamine B, de potassium, de calcium, de magnésium, de phosphore, de fer et de fibres ». Ses fonctions comprennent, par exemple, l’amélioration de l’absorption du fer, ainsi que la résistance au rhume et la stimulation du système immunitaire . Nous avons eu l’aide de l’expert pour résumer quelques remèdes maison simples qui peuvent être faits avec cet agrume.

Continuer à lire « Exfoliant, nettoyant, bon pour la toux … Ce sont les 12 meilleurs remèdes maison au citron »